QUE DOIT FAIRE UN JEUNE QUI VEUT PLAIRE A DIEU: 

 Chercher à connaître la pensée de Dieu sur la «jeunesse»

 

Le jeune qui veut plaire à Dieu va non seulement venir écouter la parole, mais surtout comprendre les deux concepts du monde : l’invisible et le visible, comprendre qu’il évolue dans un monde naturel, mais que le monde invisible a de l’influence sur le naturel, et que seul Dieu sauve son âme, et également que ce Dieu Sauveur est d’abord le Dieu créateur, et il peut l’aider à comprendre non seulement son environnement naturel, mais aussi et surtout lui donner les enseignements qu’il avait conçus pour le jeune !

L’environnement physique naturel du jeune lui offre des enseignements qu’il a trouvés dans le monde, il les reçoit comme étant une norme naturelle et finalement cela bâtit en lui une manière d’appréhender les choses telles qu’il va être dépendant du «système du monde».

La parole de Dieu ne cesse d’ailleurs d’attirer l’attention sur ces choses du système du monde qui en réalité ne peuvent sauver, (mais où sont aujourd’hui les jeunes qui voulaient vivre leur jeunesse il y a 150 ans ? et où sont les jeunes qui ont vécu leur jeunesse en Jésus-Christ  selon la pensée de Dieu, jusqu’à devenir des personnes matures marchant et persévérant dans la foi véritable en Christ ?) mais lorsqu’on ne voit pas clairement leur impact sur l’homme, elles peuvent beaucoup détruire et nuire à la connaissance du vrai Dieu.

Nous avons quelques exemples que la parole révèle sur le «système du monde» qui est nuisible à la vie spirituelle de l’homme qui veut Dieu.

  • La vieille sagesse du monde

                        1 Corinthiens 1

                        20  Où est le sage ? Où est le scribe ? Où est le disputeur de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la

                                 sagesse du monde ? 21 Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu,                                    il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.

 

Ici nous réalisons que la sagesse du monde, ou encore les enseignements qui sont dans le monde ne peuvent sauver l’âme de l’homme.

Malgré toute la connaissance qu’il y a dans le monde, les enfants de Dieu doivent réaliser que le monde gît sous le péché, et ce savoir du monde ne permet pas au monde d’être sauvé. Le salut est venu dans le monde par Jésus-Christ et quelles que soient les capacités intellectuelles, la connaissance, le niveau d’intelligence que l’homme peut acquérir dans le monde, il doit se rendre compte que tout cela ne peut donner la vie à son âme, seul Dieu sauve par la parole de vie.

(Prix Nobels de mathématiques, de physique, de littérature, de philosophie, etc.)

Dans le passage de 1 Corinthiens 1:21, nous voyons bien qu’il est dit que Dieu vient sauver les croyants par la folie de la prédication. En réalité c’est un style ironique, qui montre bien que les gens dans le monde à cause de leur sagesse, trouvent la prédication de la vie comme étant une folie, surtout la prédication de la croix.

En réalité, la sagesse du monde par essence s’oppose à la connaissance de Dieu car elle est basée sur tout ce qui va conduire l’homme davantage à se perdre lorsqu’il ne connait pas le Seigneur. Mais s’il connaît le Seigneur, alors il comprendra que ce qui est dans le monde est limité pour le temps terrestre, et que la vraie vie c’est Dieu et c’est lui le Sauveur de nos âmes.

L’homme dans son environnement naturel est donc bâti par un type de sagesse issue en réalité de l’arbre de la connaissance du bien et du mal qui vient conforter ses positions d’homme et son élévation personnelle, et lorsqu’il ne connait pas Dieu, ces positions deviennent en lui un système de raisonnement, qui va de plus en plus l’éloigner de la rencontre avec le Seigneur. Dieu ne veut pas que les jeunes gens ignorent ces choses, mais ils doivent avoir une clarté de vue pour savoir à quoi servent les choses du monde visible et comprendre que ce monde va passer et que seule la parole de Dieu demeure éternellement.

La parole alerte aussi sur ce qu’on appelle les rudiments du monde. Ils ont aussi pour but d’abrutir l’homme dans un savoir qui s’avère être vain lorsqu’il veut que son âme soit sauvée par la parole de Jésus-Christ.

En réalité, lorsqu’on parle des rudiments du monde, il s’agit des choses élémentaires du fonctionnement de l’esprit du diable dans le monde, ces choses peuvent souvent sembler pour celui qui n’est pas bâti comme simples, pourtant c’est un principe élémentaire du fonctionnement de l’esprit du monde pour servir aux hommes le venin du diable (par exemple l’horoscope, l’astrologie, etc…). Ces choses montrent le désir de l’homme dans le monde qui ne connaît pas Dieu, d’interroger l’invisible dans lequel on peut se trouver confronté à tous les types d’esprits du diable.

Le principe pour un enfant de Dieu, c’est d’être bâti en homme libre qui ne sera plus soumis aux principes élémentaires du monde. C’est dans ce sens que le passage que nous allons lire nous montre qu’en réalité un chrétien, un jeune qui s’est donné à Jésus-Christ, ne peut plus se soumettre à l’esprit du malin qui gouverne dans le monde par des vieilles méthodes élémentaires connues (rudiments), mais il va obéir à la parole et bien évidemment avoir le discernement et ne plus retourner aux choses qu’il avait quittées en acceptant Jésus-Christ.

  •  Les rudiments du monde

 

                               Galates 4

                      1 Or, aussi longtemps que l’héritier est enfant, je dis qu’il ne diffère en rien d’un esclave, quoiqu’il soit le maître

                              de tout ; 2 mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu’au temps marqué par le père. 3 Nous aussi, de

                              la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l’esclavage des rudiments du monde ;

 

Ici on parle de l’héritier qui doit quitter l’enfance et devenir mature. En réalité, tant qu’il est enfant, il est esclave et soumis aux rudiments du monde. Il est sous le joug de la tromperie du diable, il n’a pas encore le discernement pour réaliser que ces choses du monde ne sont qu’une haute tromperie. Comprenons que lorsque l’âme de l’homme est bâtie pour quitter l’enfance et entrer dans la croissance et la maturité, il va recevoir une bonne connaissance de Dieu.

                           4  mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, 5  afin qu’il

                           rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption. 6  Et parce que vous êtes fils, Dieu a

                           envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba ! Père ! 7 Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils ; et si tu

                           es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu. 8 Autrefois, ne connaissant pas Dieu, vous serviez des dieux qui ne                              le sont pas de leur nature ;

 

Lorsqu’on devient fils de Dieu, on reçoit l’Esprit du Père. Dieu le Père est saint et ayant reçu son Esprit, on ne peut plus être sous l’esclavage de l’esprit du monde, on ne peut plus être pris dans l’engrenage des rudiments du monde, mais on discerne correctement les choses et on quitte toutes les formes d’idolâtries pour adorer Dieu et Dieu seul en esprit et en vérité, on comprend le fonctionnement réel des choses dans le monde.

                          9  mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous

                          à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore ?

                         10 Vous observez les jours, les mois, les temps et les années !

 

Un enfant de Dieu ne peut pas après avoir reçu la parole, retourner dans l’esclavage des vieilles méthodes de fonctionnement dans le monde, il ne peut plus s’adonner aux choses dans le monde sans discernement, il fait des choix conscients et refuse de se soumettre au diable !

 

Notons que souvent beaucoup de gens, par souci de flatterie et de désir de devenir populaires, peuvent servir l’esprit du monde sans même le savoir, et donner des enseignements qui vont plutôt conduire les enfants de Dieu à être asservis au système du monde et non à Jésus-Christ. Colossiens 2 met le peuple en garde.

 

                           Colossiens 2:8-20

                   8  Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant

                          sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.

 

En réalité tout ce qui est enseigné dans l’église doit avoir pour fondement unique Jésus-Christ. Les jeunes doivent comprendre que seul Jésus-Christ sauve et que les enseignements de l’église ne doivent pas s’appuyer sur les choses du monde, sur les traditions des hommes et sur les vieilles méthodes du monde, mais sur Christ.

 

                          9  Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.

                         10 Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.

                         11 Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de

                         Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair:

 

Jésus-Christ est l’unique fondement de la vie avec Dieu, et c’est en lui que la chair est crucifiée afin que l’homme qu’il bâtit retourne à Dieu.

 

                        12  ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance

                        de Dieu, qui l’a ressuscité des morts. 13  Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il

                        vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ; 14  il a effacé l’acte dont les

                        ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix ; 15  il a

                        dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la

                        croix.

 

Si la croix de Jésus-Christ n’est pas le fondement de la vie que l’homme veut mener avec Dieu, qu’il sache qu’il est dans un rêve, et qu’il s’abandonne à ses visions et à ses pensées, mais qu’il ne s’agit pas de la vie de Dieu. L’évangile de Jésus-Christ  mort et ressuscité pour le salut de nos âmes vient nous conduire à Dieu par les enseignements de Christ qui n’ont rien à voir avec les vieilles méthodes du monde.

 

                         16  Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou

                         des sabbats: 17 c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. 18 Qu’aucun homme, sous une

                         apparence d’humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu’il

                         s’abandonne à ses visions et qu’il est enflé d’un vain orgueil par ses pensées charnelles, 19  sans s’attacher au chef,

                        dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l’accroissement que Dieu donne.

                        20 Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous

                       impose-t-on ces préceptes:

 

En réalité, Jésus-Christ est venu nous apprendre à mourir aux rudiments du monde c’est-à-dire aux principes élémentaires qui régissent la vie dans ce monde qui ne sont en réalité que le fondement de l’homme sur lui-même, et l’homme ne peut donner la vie à l’homme, seul Jésus-Christ sauve.

 

Les méthodes du monde, la séduction du monde (une méthode du diable contre les personnes)

L’ennemi utilise beaucoup la séduction dans le monde pour tromper les gens et les maintenir dans la mort. Parfois beaucoup de jeunes en sont victimes et pensent qu’il s’agit de vivre leurs vies et pourtant ils sont simplement en train de prendre le vin de séduction du diable. Dieu vient nous montrer que c’est une vieille méthode du diable.

 

Pourquoi la séduction marche ? Parce que tous les hommes nés pécheurs sont profondément égocentriques et ils aiment l’élévation de leurs personnes, c’est Jésus-Christ qui nous apprend la renonciation.

 

Nous voyons dans le passage d’Apocalypse que le diable séduit toute la terre.

                           Apocalypse 12

                     9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut

                           précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

 

La séduction ici c’est en réalité tout ce qui dans le monde va flatter le cœur de l’homme et l’occuper pour un faux but qui ne peut le sauver, mais qui va plaire inutilement à son cœur déchu, et l’empêcher d’aller vers Dieu avec son cœur. D’ailleurs nous voyons en exemple que dans la parabole du semeur, le Seigneur nous dit combien la séduction des richesses étouffe la parole dans le cœur.

  • Elle nuit à la parole dans le cœur

 

                    Matthieu 13

                    22 Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et

                           la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.

 

Donc l’ennemi utilise tout ce qu’il peut pour séduire au maximum le cœur et rendre la parole infructueuse. Dieu nous le révèle pour qu’on réalise qu’un enfant de Dieu ne doit pas subir son environnement mais il doit le vaincre, et pour cela il lui faut la parole, le discernement, un bon encadrement et surtout un réel désir de plaire à Dieu de tout cœur.

 

  • Elle vise les enfants 

 

                    Ephésiens 4

                    14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des

                            hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction.

 

La séduction du diable vise tout le monde, mais elle atteint ceux qui ne sont pas solidement bâtis dans la parole, car on ne s’invente pas non soumis au diable, c’est la parole en nous qui nous permet de résister au diable par la puissance du Saint-Esprit.

 

  • Elle endurcit le cœur

 

                             Hébreux 3

                    13 Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire : Aujourd’hui ! Afin qu’aucun

                            de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché.

 

La séduction endurcit le cœur pour l’éloigner de la parole de Dieu, et aussi de la compréhension de la parole de Dieu. Lorsqu’un cœur est séduit, il fonctionne comme sous hypnose et n’est plus conscient de rien, mais il fait des choses suivant les désirs du cœur et s’éloigne davantage de la compréhension de la vie avec Dieu.

 

  • La ruse qui est dans le monde 

 

Remarque : mais toutes ces choses n’ont pas permis au monde ni d’être sauvé, ni de bannir les problèmes qu’on y trouve, ni même de donner réellement du bonheur à l’homme qui veut trouver dans ces choses un bonheur que seule la parole de Dieu procure à l’âme !

C’est pourquoi on peut voir dans le monde des personnes riches et bien dans l’apparence selon le monde se suicider, parce qu’aucune richesse ne procure le vrai bonheur que seule la parole de Dieu donne à l’âme.

La richesse va servir pour les besoins terrestres de l’homme et non pour son âme. Par exemple un riche qui est dans la foi véritable, sera attaché à Dieu et va accepter la richesse pour ce qu’elle est, il ne va pas songer au suicide en cas de problème.

Nous pouvons voir que dans la parole, Job a eu des soucis et a perdu des richesses, mais il ne pouvait pas se suicider car son âme était attachée à Dieu. Abraham le père de la foi a connu des moments difficiles, mais il n’a jamais été question de suicide car son âme recherchait Dieu.

Dans le monde lorsqu’on parcourt l’actualité, lorsqu’on pénètre la vie tant des célébrités que des personnes humainement bien par leur réussite, on voit beaucoup de déboires dans leurs vies qui prouvent que l’âme s’est avilie dans les choses de l’existence, et parfois même dans des positions élevées que l’homme s’est donné lui-même et en est devenu esclave, donc dépendant du diable. Le taux de suicide de la jeunesse dans le monde des « stars » est souvent très élevé, le taux de disparition, etc… (On va rencontrer tous types d’addictions dans leurs vies, drogue, alcool,…) pourtant tous les jeunes sans la parole vont idéaliser ces choses (ils ne vont pas voir l’envers du décor comme au théâtre ou au cinéma, tout n’est qu’illusion, un décor créé de toutes pièces, si on va derrière le décor on va voir la réalité, tout ce qu’on voyait est faux et ce qui est vrai et la réalité se trouve derrière le décor), et l’âme va recevoir des faux enseignements qui ne peuvent sauver.

La question qu’un jeune doit se poser est celle de savoir si le concept qu’il a de sa vie de jeune correspond à la pensée de Dieu, autrement dit quelle est la pensée de Dieu concernant la jeunesse ?

Le jeune doit comprendre que les pensées de Dieu ne sont pas les pensées de l’homme. (Les pensées du jeune n’ont pas l’excuse de la jeunesse !)

 

                         Esaïe 55

                  8 Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Eternel. 9 Autant les cieux sont

                         élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de

                         vos pensées.

 

Le jeune au Seigneur doit réaliser que ce qu’il voit de la vie qu’il connaît, n’a rien à voir avec la pensée de Dieu, et il devrait donc s’il aime le Seigneur et veut lui plaire, chercher à connaître la pensée de Dieu pour lui et comprendre ce que Dieu dit de la jeunesse !

 

15 septembre 2013

Apôtre NOUSSI