COMMENT ENTRE-T-ON DANS LA VIE DE FOI ?

 

L’entrée se fait par la parole de Jésus-Christ, et c’est aussi en acceptant de suivre Jésus-Christ sur le chemin qu’il a tracé.  On n’entre pas dans la parole, pour l’accepter et aller faire comme on veut, car c’est Jésus-Christ qui ôte le péché, on entre dans la parole pour obéir à Jésus-Christ afin que le péché soit ôté. Celui qui entre dans la parole et n’accepte pas de suivre Jésus-Christ ne peut pas bénéficier de la foi véritable en Christ car il faut l’obéissance à Jésus-Christ pour être conduit par lui comme il le défini lui-même.

 

C’est Jésus-Christ qui nous conduit sur le chemin que lui-même a frayé.

 

Jean 14

6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

 

C’est le croire qui détermine notre entrée dans la foi véritable et le croire ne se fait pas sans l’obéissance.

 

Jean 6:47 

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle.

 

La vie de foi est par nature la manifestation de la toute-puissance de Dieu pour ôter notre péché et nous redonner la vie, à Dieu tout est possible Mathieu 19.26, et aussi Jésus-Christ pouvait dire que tout est possible à celui qui Croit Marc 9.23.

 

Le traitement du péché se fait par Jésus dans la vie de celui qui entre dans la vie de foi ou encore dans la vie de celui qui accepte de suivre Jésus-Christ comme il le mentionne dans Mathieu 16.24.

 

Suivre Jésus-Christ c’est accepter la renonciation

 

Matthieu 16, 24 

Alors Jésus dit à ses disciples : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.

Luc 9, 23 

Puis il dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive.

Luc 14, 33 

Ainsi donc, quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être mon disciple.

 

La renonciation c’est un acte de volonté délibéré qui renverse l’importance que l’homme pécheur donne à sa personne et aux choses terrestres, au profit de la parole de Jésus-Christ dans le seul but de bénéficier de la vie éternelle.

 

La renonciation confirme l’acceptation de quitter sa nature adamique déchue pour devenir céleste en Jésus-Christ.

 

La renonciation prouve le choix de quitter son péché (contenu dans ce qu’on est).

La renonciation prouve que la prise de conscience de son état général d’homme pécheur est effective dans le cœur

 

C’est la renonciation qui permet que l’homme soit conduit par Jésus-Christ à la croix,

 

Celui qui accepte de quitter son péché et donc de suivre Jésus-Christ doit comprendre par la parole de Jésus-Christ que tout homme pécheur comme ce qu’il est renverse l’ordre des priorités ; Jésus-Christ vient par sa parole rétablir l’ordre afin de nous ramener à Dieu le Père.

 

Apôtre Noussi

 02 MAI 2010