ANNEE 2022 PAROLE

2022 ANNEE DE LA TRANSITION : 

DE LA DESOBEISSANCE A L’OBEISSANCE

Mon peuple, mon Eglise apprends à obéir !

Je dis mon peuple car je vous fais entrer dans la deuxième année des réalisations. Je vous ai dit en 2021 que vous étiez un peuple missionnaire, et que c’était une année de couverture et de réalisation, c’était la première année de la foi véritable, je vous ai enseigné le combat par la foi, pour vous montrer les règles du monde invisible. La mission que j’accomplis avec vous au sein de l’Eglise c’est de ramener la vérité de la parole car beaucoup de vos frères n’ont plus l’amour de la vérité. Vous êtes un reste que je me suis choisi au milieu de la falsification pour annoncer ma parole afin que j’accomplisse la délivrance de mon peuple !

Je suis content, mais pas encore satisfait, je veux que chacun de vous travaille pour me satisfaire, seule ma parole en vous et votre obéissance peuvent me donner pleine satisfaction. Je sais que vous avez reçu ma parole, vous portez tous une cruche d’eau, mais ce qui reste à faire pour certains parmi vous c’est de faire la rencontre personnelle avec moi, c’est avec l’eau de la parole dans vos cœurs et mon Esprit en vous que vous entrez en relation personnelle avec moi. J’appelle un peuple en qui je veux vivre, un peuple sur qui je veux régner, un peuple que je veux conduire moi-même par ma parole.

Aujourd’hui je vous parle encore et je vous délivre, je vous invite tous à comprendre que je veux manger avec vous, avec ceux qui ont ma parole, je veux qu’on mange ensemble, pendant longtemps vous avez pris l’eau sans me préparer la chambre haute de votre cœur, la cruche d’eau vous guide jusqu’à moi, et vous devez accepter de confronter votre réalité avec ma parole pour que nous mangions ensemble ! Comprenez cette parole de l’écriture !

 

Luc 22 : 8-10 8 et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant : Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions.9  Ils lui dirent : Où veux-tu que nous la préparions ?10  Il leur répondit : Voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau ; suivez-le dans la maison où il entrera,

 

Je veux manger avec chacun de vous, mon peuple foi pure, il faut que chacun me prépare sa chambre haute, la chambre de son cœur pour que je mange avec lui.

Vous avez envers moi une obligation de résultat, car si ma parole est en vous elle produira ce qui est de moi, faites vos demandes au nom de la parole que vous portez en vous ! Si c’est ma parole et que vous demandez en mon nom, sachez aujourd’hui que mon nom est toujours exaucé par le Père ! 

Jean 15:16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.

Je veux que vous portiez du fruit au sein de l’Eglise, je veux voir ce que j’ai planté dans vos vies, je veux que les réalisations spirituelles abondent en vous et je ferai suivre ma bénédiction pour toutes les réalisations dans les domaines de vos vies sur la terre.

2022, c’est l’année de la transition, et pour vous elle est la suite immédiate de l’année du combat par la foi. Vous transitez maintenant, c’est fini la falsification de la foi, accélérez le pas et allez de l’avant dans l’obéissance !

Par la parole je vous recrée, et par la foi je vous fais exister. Beaucoup de ceux qui ne comprennent pas le monde invisible, pensent que la parole est du domaine de l’abstrait, ils ont besoin de voir votre foi, car la foi est du domaine du concret parce que le porteur de la parole va permettre qu’elle devienne réelle. Comprenez cette parole de l’écriture, la foi sans les œuvres est une foi morte.

Jacques 2:26 Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.

L’œuvre de la foi se vit dans l’obéissance, l’œuvre de la foi c’est le produit de votre obéissance.

 

La foi est vivante parce que c’est la manifestation de la parole à laquelle on a cru, en d’autres termes la foi c’est l’expression visible de la parole à laquelle on obéit, autrement dit obéir c’est manifester sa foi.

N’avez-vous jamais entendu, « mon juste vivra par la foi, et s’il se retire, mon âme ne prend plus plaisir en lui !

 

Hébreux 10:38 Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.

2021, je vous ai donné la foi que j’agrée, et maintenant en 2022, je vous fais exister, vivre par la foi, une vie d’obéissance, la foi c’est l’obéissance.

En 2021, première année de réalisation vous pouvez dire, la foi c’est la parole car elle vient par ma parole.

 

En 2022, deuxième année de réalisation, vous direz maintenant la foi c’est l’obéissance car c’est dans l’obéissance à Dieu que je manifeste ma foi ! C’est dans l’obéissance que ma foi produit pour la gloire de Dieu ! C’est dans l’obéissance que j’exprime mon choix de vivre par la foi, ou encore de vivre par la parole à laquelle j’obéis.

Mon église avait tout perdu, et aujourd’hui je remets tout en place, l’année de transition est une année de séparation, une année où je vous fais quitter la désobéissance qui avait envahi mon église, pour vous faire entrer dans l’obéissance.

Mon peuple, vous voici capables de transiter, mon Eglise va quitter tous les systèmes de désobéissance contenus dans sa chair, la croix retourne dans l’Eglise, cette année c’est l’année de la croix, c’est par elle qu’une personne charnelle devient mature, apte à agir. Aujourd’hui d’un point de vue naturel, la Saison a 18 ans d’existence depuis 2004.

Pour certains, dix-huit ans c’est officiellement l’âge légal de la majorité, une personne est déclarée sauf cas d’exception apte à poser les actes de la vie civile. L’âge de la majorité c’est en réalité pour les hommes, l’âge de la pleine capacité à être responsable, la majorité c’est l’âge de l’auto-responsabilisation. Vous devenez responsable de vos actions.

Sur le plan spirituel, l’âge est mesuré par rapport à la vie de JC bâtie en nous. Plus nous sommes bâtis spirituellement par rapport à Christ, plus nous quittons la nature charnelle qui est qualifiée comme étant un enfant flottant et emporté à tout vent de doctrine.

Ephésiens 4:13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, 14  afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,

Nous sommes bâtis pour devenir libres et agir par l’Esprit de Christ.

2 Corinthiens 3:17 Or, le Seigneur c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.

 

Aujourd’hui je peux vous dire que la responsabilité spirituelle s’opère par la capacité à ne plus suivre sa chair, mais à suivre la voie de l’Esprit de Christ. La chair rend esclave et irresponsable, elle trompe et flatte pour mener à la mort, elle est séductrice, idolâtre et insoumise par nature, la chair tue, elle détruit fortement et conduit à la mort, souvenez-vous de ce passage de Romains.

Romains 8:6-10 6 Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ;7 car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. 8 Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu. 9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. 10 Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice.

Dieu dans son amour a donné la solution à la chair par son Fils JC, cette solution c’est la croix et aussi l’apprentissage à ne plus obéir à sa chair, mais à obéir à l’Esprit.

Lorsque nous venons à Christ, nous sommes certes charnels, mais nous acceptons d’entrer dans l’obéissance de la vie de foi, qui aura pour mission de nous conduire dans l’apprentissage qui va nous rendre capables et aptes à ne plus obéir à notre chair, mais à suivre la voie de l’Esprit de Christ ; « c’est le mode opératoire de la puissance de Dieu dans nos cœurs », autrement dit c’est l’apprentissage à vivre la croix qui est une puissance de Dieu pour le salut de nos âmes.

1 Corinthiens 1:18 Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu.

Lorsqu’une personne suit encore sa chair, elle est considérée comme un enfant mineur, un bébé qui n’a pas encore la capacité d’agir librement et a besoin de grandir, d’être éduqué par la prédication de la croix pour devenir apte et capable un jour de refuser sa chair. Le mineur enfant est encore sous des tuteurs et des administrateurs, un homme charnel est encore sous le joug de sa chair. 

Galates 4:1-7 1 Or, aussi longtemps que l’héritier est enfant, je dis qu’il ne diffère en rien d’un esclave, quoiqu’il soit le maître de tout ;2  mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu’au temps marqué par le père. 3  Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l’esclavage des rudiments du monde ;4  mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, 5  afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption. 6  Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba ! Père !7  Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils ; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.

Comme un mineur, un homme charnel qui n’a pas reçu Christ est encore esclave de sa chair et soumis aux rudiments du monde. Mais celui qui a reçu Christ, entre dans l’apprentissage et grandit, c’est-à-dire devient chaque jour capable de ne plus se soumettre à sa chair, il grandit dans l’amour de Christ et devient libre à l’égard de sa chair. 

Romains 8:12 Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair.

Celui qui a reçu Christ n’est plus prisonnier de sa propre chair, il n’est plus esclave de sa chair car il a reçu dans son cœur l’Esprit de Dieu et il devient fils, il n’obéit plus à sa chair, mais marche selon l’esprit.  

 

Mon peuple, comprenez et retenez ce que je vous donne aujourd’hui comme définition du majeur spirituel, c’est celui qui a appris depuis sa nouvelle naissance et durant son enfance et toute son éducation spirituelle à ne plus suivre les voies de sa chair, mais à obéir par l’esprit à Dieu !

Si vous ne suivez plus votre chair, vous être un majeur que mon Esprit peut conduire, la liberté spirituelle consiste à refuser les prisons de sa chair afin d’être libre de marcher selon l’Esprit.

Autrement dit la majorité spirituelle c’est l’aptitude à prendre la croix afin d’obéir à Dieu.

Cette année je vais vous apprendre que l’œuvre du salut consiste pour vous à être sauvé, oui mais vous êtes sauvés pour vivre comment et avec qui ?  Pour moi l’œuvre du salut consiste à ce que vous deveniez obéissants ! Celui qui est obéissant est sauvé et peut revenir vivre avec moi dans la vie éternelle, une vie d’obéissance ; celui qui est désobéissant a été séparé de moi et finira dans le feu éternel, le feu de la désobéissance !

Je veux ouvrir l’entendement de mon peuple, redéfinir l’œuvre du salut, mon Fils JC a obéi jusqu’à la mort et même jusqu’à la mort de la croix, comprenez-le, il a obéi jusqu’à mettre fin à toute désobéissance.

Philippiens 2:8 (2-7) et ayant paru comme un simple homme, (2-8) il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

La mort de la croix n’est pas une mort de souffrance seulement, mais notez-le bien, c’est une mort de souffrance et de victoire !  C’est une mort pour la fin de la désobéissance et la victoire de Dieu pour nous faire entrer dans une vie d’obéissance pour toujours !

Beaucoup ne retiennent que la souffrance et les lamentations sans y voir la victoire, MON PEUPLE JE VEUX QUE VOUS APPRENIEZ LE REGARD DE L’HOMME SPIRITUEL, qui regarde aux invisibles qui sont éternels.

 

2 Corinthiens 4:18 parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles.

La fin des souffrances de la croix c’est la victoire pour la vie éternelle !

De plus mon peuple, il faut comprendre que mieux vaut la fin d’une chose que son commencement !

 

Ecclésiaste 7:8 Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement ; mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain.

Celui qui veut réussir à prendre la croix ne doit pas s’attarder sur les souffrances qu’elle impose à la chair, mais doit plutôt regarder la victoire qui s’offre à lui par pure grâce de Dieu pour entrer dans la vie éternelle !

 

Mon peuple, c’est par l’acte de la croix que le péché est ôté de vos cœurs ; celui qui veut voir les bienfaits de la croix doit se rappeler que le sort final du péché c’est le feu de la géhenne, donc prendre la croix pour quitter le péché et s’en séparer est en réalité une souffrance d’amour autrement dit une souffrance pour un bien qui est éternel, la vie éternelle !

La croix met fin à la désobéissance contenue dans votre nature charnelle, que la croix retourne dans l’Eglise, que la croix retourne dans les cœurs, obéissez et mettez fin à la désobéissance.

Mon peuple, mon Eglise ignore sa désobéissance, vous avez vu l’exemple de Saul, il était ignorant de sa désobéissance ! Mais je l’ai révélé à Samuel, comme pour Samuel, je vous révèle aussi la désobéissance de l’Eglise, mon peuple levez-vous et priez pour l’Eglise, priez jusqu’à ce que vous voyiez l’onction de David embraser toute l’Eglise, l’onction de l’obéissance, l’obéissance à faire et l’obéissance à ne pas faire, que l’onction de l’obéissance pénètre les cœurs.

Mon peuple, l’Eglise aurait pu me dire, comment obéir ! J’ai redonné ma parole dans une clarté qui va permettre que mon peuple comprenne que sans le retour de la croix dans l’Eglise personne ne peut réellement obéir selon ma volonté, les volontés de l’homme vont toujours se chevaucher avec les miennes dans le cœur de celui qui ne prend pas la croix.

N’avez-vous jamais entendu cette parole de l’écriture qui dit ceci qu’il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant !

 

2 Thessaloniciens 2: 3 Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition,

L’apostasie arrive dans l’Eglise par les volontés de l’homme, l’homme de péché, il s’agit de l’homme qui rejette la croix, cela arrive lorsque la croix n’agit plus, vous verrez que la prophétie d’Apocalypse sur mon Eglise montre simplement les sept positions d’ignominies qui caractérisent l’Eglise lorsque la vérité de la parole et la croix n’agissent plus dans l’Eglise, elle retourne dans les ténèbres. 

Mon peuple j’ai initié la Saison de la Foi Pure pour ramener ma gloire dans l’Eglise, que la deuxième année des réalisations vous prépare à vivre ma gloire, que l’Eglise se lève et entre dans l’obéissance !

Je vous bénis de toutes sortes de bénédictions célestes en JC.

Recevez ma parole et travaillez votre obéissance, votre obéissance vous bénit, je veille sur ma parole pour l’exécuter, et ceux qui sont à moi prennent ma parole, j’accomplis tout par ma parole, soyez davantage bénis dans ma parole !

Que ma parole produise en vous et que vous produisiez en mon nom sur la terre pour ma gloire. J’étends vos cordages, j’ôte vos limites, je vous fais posséder la porte de vos ennemis et rien ne pourra vous nuire, soyez toujours obéissants, je vais moi-même confirmer la mission que je vous ai confiée si vous demeurez obéissants !

 

Celui qui vous écoute m’écoute, celui qui vous rejette me rejette,

Vous êtes pour mon peuple une source de bénédiction. Levez-vous et entrez dans l’obéissance, ma bénédiction accompagnera toujours ceux qui obéissent !

Bonne année 2022.

 

Parole de l’éternel du 30 décembre 2021

C. Jeremiah.